Quels sont les risques d’une cave à vin domestique ?

Un ami de la famille a l’une des caves à vin les plus élaborées que j’aie jamais vues. Sa maison en Floride offre trois niveaux d’étagères à vin, de magnifiques meubles en chêne et des vitrines spéciales en verre pour ses nombreux Jeroboams et Magnums. Bien que sa cave soit une œuvre d’art, elle n’est pas sans risques. Une fois, au cours d’une fête agitée, il a emballé 20 invités ivres à l’intérieur de la cave pour mettre en valeur tous ses plus grands millésimes. Il a fait circuler quatre de ses meilleures bouteilles pour que ses invités puissent les regarder, mais dans le chaos, il les a perdues de vue. Le lendemain, il a trouvé une bouteille derrière une caisse dans la cave.

cave a vin image

Près d’un an plus tard, il a trouvé une autre bouteille dans une armoire de cuisine, abîmée par la chaleur. Pour empirer les choses, l’un des invités avait laissé la porte de la cave ouverte toute la nuit, et il a fallu des heures pour remettre les réglages d’humidité sur les rails. Ce ne sont là que quelques-uns des risques liés à l’utilisation d’une cave à vin domestique, et ces problèmes peuvent affecter même les collectionneurs les mieux préparés.

Risques environnementaux d’une cave à vin domestique

Le plus grand défi que vous aurez à relever si vous construisez votre propre cave est d’obtenir la température et l’humidité parfaites. Mon ami en Floride a eu beaucoup de malchance avec les contrôles environnementaux. Une fois, il a endommagé au moins deux caisses de vin au cours d’un après-midi particulièrement humide en Floride quand son pouvoir a été en panne. Garder le vin en sécurité, surtout quand vous vivez dans une région chaude et humide, peut être plus risqué que d’entreposer votre vin de façon professionnelle. Tout d’abord, vous devez garder votre vin entre 50 et 55 degrés si vous voulez les meilleurs résultats de vieillissement. Pour y parvenir, il faut l’attention 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, d’une unité de refroidissement ou d’un appareil de chauffage, et en cas de panne d’électricité ou de panne de votre unité de refroidissement, votre vin peut se gâter en moins de 24 heures, selon la température extérieure. Vous devrez également maintenir votre cave à un niveau d’humidité parfait ; si elle est trop humide, vos étiquettes se détacheront et si elle est trop sèche, vos bouchons rétréciront et provoqueront une oxydation.

Même si vous achetez le meilleur humidificateur et climatiseur (avec un groupe électrogène de secours), les risques d’une cave à vin domestique dépassent le seul contrôle climatique. Un mauvais éclairage peut lentement endommager les bouteilles en produisant un excès de chaleur, tandis que les vibrations peuvent empêcher vos bouteilles de vieillir correctement. Garder vos vins de façon fiable, sûre et fraîche est un travail qui demande beaucoup de temps, d’efforts et d’argent. Vous dépenserez probablement jusqu’à 30 000 $ pour l’installation d’un système de contrôle environnemental de base, et une fois que cela sera fait, vous devrez vérifier vos paramètres environnementaux au moins deux fois par jour pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

Une mauvaise organisation pose un risque

Quand je parle aux collectionneurs de leurs plans de cave, ils sont souvent tellement préoccupés par les contrôles environnementaux qu’ils se soucient très peu de l’organisation. L’un des risques d’une cave à vin domestique est qu’il est facile de perdre la trace de vos bouteilles à mesure que votre collection grandit. Les caisses s’empilent dans le coin, les vieilles bouteilles sont poussées derrière les bouteilles plus neuves, et vous ne pouvez pas trouver cette bouteille de Bordeaux 2005 dans le désordre. À moins d’avoir un plan solide pour garder votre cave propre et organisée, ou d’embaucher un professionnel pour faire le suivi de vos bouteilles, vous risquez de vous abîmer si vous ne pouvez pas trouver des bouteilles que vous devez boire ou vendre immédiatement. C’est pourquoi, si vous choisissez de construire une cave plutôt que de l’entreposer chez un tiers, vous devriez embaucher un expert pour parcourir votre collection et télécharger vos bouteilles dans une application de l’organisation VinCellar. Des applications comme celle-ci utilisent des systèmes de codes-barres élaborés pour garder la trace de chaque bouteille ; le système vous indique exactement où se trouvent vos bouteilles et quand vous pouvez les boire.

Pas de trace papier

Enfin, l’un des risques les moins reconnus de l’utilisation d’une cave à vin domestique est de ne pas être en mesure de prouver l’authenticité de vos bouteilles. Imaginez que vous dépensiez des milliers de dollars pour une cave parfaite, que vous preniez soin de vos paramètres environnementaux tous les jours et que vous gardiez chaque bouteille dans un endroit parfait. Après tout ce travail acharné, vous offrez une caisse mixte de vos meilleurs millésimes à une maison de vente aux enchères, mais celle-ci vous refuse. Pourquoi ? Parce que vous ne pouvez pas prouver que vos bouteilles ont été entreposées correctement. Certaines des principales maisons de vente aux enchères ne sont pas prêtes à parier sur des bouteilles entreposées à la maison (à moins qu’elles ne soient extrêmement rares) parce que l’entreposage à domicile comporte des risques inhérents. Ils sont obligés de vous croire sur parole.

Idéalement, vous voulez une trace écrite montrant exactement où et comment vos bouteilles ont été stockées à chaque étape de leur vie. Pour assurer aux maisons de ventes aux enchères que vos bouteilles ont été entreposées correctement, vous pouvez engager un expert en vin pour authentifier vos bouteilles ou fournir une preuve photographique de l’état de votre cave. Prenez des photos de chaque millésime que vous envisagez de vendre tel qu’il se trouve dans votre cave, et documentez soigneusement vos paramètres environnementaux. Vous pouvez aussi expédier votre vin sous douane et le vendre directement à partir d’un entrepôt sous douane, ou l’entreposer chez un professionnel avec une tierce partie, les deux fournissant automatiquement une preuve d’entreposage de qualité. Une fois que vous aurez prouvé que vos bouteilles ont vieilli dans des conditions parfaites dans votre cave, vos millésimes atteindront un prix plus élevé sur le marché parmi les collectionneurs qui veulent seulement investir dans des vendeurs dignes de confiance.

Que vous démarriez votre collection de vins haut de gamme ou que vous ajoutiez à un portefeuille établi, Vinfolio est votre partenaire pour l’achat, la vente et le stockage professionnel. Contactez-nous dès aujourd’hui pour avoir accès aux meilleurs vins du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *